aeroplanete

La BD aéronautique a enfin son site web!

AeroPlanete > Jean-Michel CHARLIER > Jean-Michel Charlier

Jean-Michel Charlier

Jean-Michel Charlier est né le 30 octobre 1924 à Liège, en Belgique. Parallèlement à ses études (docteur en droit, licencié en lettres et en criminologie), il crée à vingt ans Joe la Tornade dans Bimboo, et entre l’année suivante à la rédaction de Spirou.

Déjà passionné d’aviation, il y réalise des pages consacrées au modélisme. 1947 voit la création des aventures de Buck Danny avec Victor Hubinon au dessin. Charlier dessine les avions et les décors des premiers tomes.

En compagnie de Hubinon, il passe son brevet de pilotage. En 1950, il sera même copilote de DC-3 et de Convair à la Sabena. Mais c’est l’écriture de scénarii de bandes dessinées qui prendra le dessus. Dès la fin des années 1940, il multiplie les collaborations qui dureront pour certaines plusieurs décennies : Mermoz, Surcouf, Tiger Joe et Buck Danny avec Hubinon, Marc Dacier avec Paape, La Patrouille des Castors avec Mitacq, Belloy avec Uderzo, Valhardi avec Paape puis Jijé, Kim Devil avec Forton... Il signe également les premières Histoires de l’Oncle Paul du journal Spirou en compagnie de nombreux dessinateurs.

Installé à Paris au début des années cinquante, il cherche à réaliser un journal gratuit de bandes dessinées. En avance sur son temps, ce projet de Supplément illustré ne connaîtra pas de suite. En 1959, il est le cofondateur du journal Pilote avec René Goscinny et Albert Uderzo. Pour Pilote, il crée de nombreuses séries dont certaines seront promises à un grand succès : Tanguy et Laverdure avec Uderzo puis Jijé, Barbe-Rouge avec Hubinon, Jacques Le Gall avec Mitacq, Guy Lebleu avec Poïvet. Charlier se spécialise alors dans des récits d’aventures réalistes, laissant à son ami Goscinny le créneau humoristique.

En 1963, Charlier crée en compagnie d’un jeune dessinateur, Jean Giraud, la série Blueberry. L’année suivante, il est nommé rédacteur en chef de Pilote avec René Goscinny. Il conservera ce poste jusqu’en 1972. De 1976 à 1978, il assure la rédaction en chef de Tintin France. Passionné d’images, il se tourne parallèlement vers la télévision. Il cosigne l’adaptation télévisuelle de Tanguy et Laverdure, écrit divers feuilletons et crée en 1972 Les Dossiers noirs pour la troisième chaîne. Ces émissions présentant des enquêtes sur de grandes affaires contemporaines ou historiques (Al Capone, Kennedy, Martin Luther King) se poursuivront sur TF1 sous le nom des Grandes enquêtes. Il en tirera des ouvrages de vulgarisation et pensera un temps les adapter en bande dessinée.

Dans les années 1980, Charlier relance ses grandes séries. Il confie le dessin de Buck Danny à Francis Bergèse, de Tanguy et Laverdure à Serres puis Coutelis, de Barbe-Rouge à Gaty et Pellerin. Le succès ne se fait attendre. Il débute de nouvelles séries ou développe des récits laissés en attente avec de jeunes dessinateurs : La Jeunesse de Blueberry avec Colin Wilson, Chuck Dougherty avec Coutelis, Jim Cutlass avec Christian Rossi, Les Gringos avec Victor de La Fuente, Ron Clarke avec Jacques Armand...

En pleine activité, débordant de nouveaux projets, Jean-Michel Charlier disparaît le 10 juillet 1989, nous laissant plus de 450 scénarii de bandes dessinées, de feuilletons radio ou TV. Son extraordinaire sens de la narration, sa culture et son impressionnante bibliographie en font l’un des plus grands scénaristes de la bande dessinée franco-belge.

Brieg F. Haslé

Texte © Brieg F. Haslé
Photographie © Dargaud
Reproduction interdite sans autorisation préalable


Pour aller plus loin :

Sur le Net...

- JM Charlier.com : http://www.jmcharlier.com - A visiter absolument !

- BD Stories :
http://www.bdcouvertes.com/bdstory/Charlier/charlier.htm

Sur papier...

- VIDAL, Guy, Jean-Michel Charlier, Un réacteur sous la plume, Dargaud, 1995
- Hop ! n°44, Numéro Spécial Charlier, 1989